Xinyi Bagua

Le Xinyi Bagua est un style interne chinois du nord de la Chine.

Le Xinyi Bagua  met l'accent sur une solide formation du corps (étirement, force globale, souplesse, renforcement, enracinement...) et se caractérise par une force explosive. Particulièrement complet (frappes pieds/poings, projections, luxations, lutte), le Xinyi Bagua peut être pratiqué par tous et permet d'améliorer notamment sa force et sa frappe.

L'entraînement vise à transformer le corps des pratiquants pour optimiser l'elasticité musculaire, la stabilité et développer la force et la vitalité. Le corps va être étiré, vrillé, tendu à travers des exercices spécifiques au style.

Pour y parvenir, le pratiquant travaille des postures, des étirements visant à agir sur les fascias, à améliorer la souplesse et à développer la sensibilité et le relâchement musculaire. La force attendue est celle du corps entier, mêlée à une grande explosivité dans les mouvements.

Du point de vue martial, le pratiquant apprend dans un premier temps les cinq coups de poing de base du xinyi et les trois paumes du bagua.

Au-delà de techniques en tant que telles, il s'agit surtout d'apprendre à développer de la force dans toutes les directions et de mettre en place des qualités indispensables pour un pratiquant d'arts martiaux.

Des exercices de lutte, projection, de luxation et de clés font également partie du Xinyi Bagua.

L'elasticité musculaire reste le maître mot du style, la retrouver demande du travail, de la persévérance et de l'implication.

Une partie est également dédiée au travail énergétique à travers des exercices de qi qong permettant d'améliorer le relâchement musculaire.

En plus des techniques à mains nues, le Xinyi Bagua comporte de nombreuses formes d'armes, qui permettent d'améliorer les qualités d'endurance, de force et d'explosivité.

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question ou demande de cours particulier : 06 63 07 81 41

 

Histoire

 

Le Xinyi Bagua a été créé à la fin du XIXe siècle par le grand maître Zhang Zhao Dong qui a associé deux styles : le Xinyi et le Bagua.

Le Xinyi se caractérise par des mouvements simples, directs, puissants et sans fioritures associés à une grande stabilité.

Le Bagua se démarque par des mouvements circulaires, ronds et rapides avec des déplacements changeants et imprévisibles. Il inclut de nombreuses techniques de clefs et de projections. Les premiers pratiquants de Bagua étaient des experts aguerris qui ont intégré les principes du Bagua à leur pratique.

Img 1419

×