Wing Chun Kung Fu, Bordeaux, Le Bouscat

L'association coeur et esprit propose des cours de wing chun au Bouscat.

PRATIQUE

Le wing chun de Hong Kong est un style de kung fu traditionnel chinois unique en son genre.

Il se caractérise par :

  • L'utilisation d'une force explosive et fluide développée par un travail spécifique sur les muscles et les tendons
  • Des mouvements simples favorisant la spontanéité des gestes grâce à des exercices améliorant le temps de réaction et la sensibilité (travail des mains collantes)
  • Une attitude naturelle
  • Une stratégie de combat directe allant à l'essentiel
     

Le wing chun est un style de combat complet et accessible à tous (les cours sont proposés à partir de 16 ans).

Le style enseigné par Jean-Christophe Giret au sein de l'école coeur et esprit est un wing chun issu de :

  • La branche de Hong  Kong développée et transmise par le grand maître Yip Man, axée sur l'efficacité martiale
  • La branche dite de Wang Wah Bo favorisant un travail corporel poussé avec des sorties de force explosives

 

Jean-Christophe a effectué la plus grande partie de son apprentissage en wing chun auprès de Daniel Belotti (à partir de 1995), avant d'aller à la rencontre d'autres écoles, notamment vietnamiennes, au cours de stages.

 

HISTORIQUE

Le wing chun kuen (littéralement boxe du printemps radieux) est né en Chine il y a trois siècles environ.

Selon la légende, le wing chun est un art martial qui aurait été conçu par une nonne du nom de Ng’mui. Celle-ci était déjà une artiste martiale confirmée lorsqu’elle décida de modifier sa pratique. Elle désirait trouver une méthode rapide à apprendre et permettant de battre des experts d’autres systèmes. C’est en regardant le combat d’une grue contre un serpent qu’elle développa les nouveaux principes de cette boxe.
Son premier disciple fût  une femme, Yim Wing Chun, qui donna son nom à cette boxe.  Cette dernière s’illustra en battant un brigand qui la désirait pour femme. En cas de succès, elle pouvait ainsi reprendre sa liberté, ce qu’elle fit.

Yim Wing Chun transmit par la suite son art à son mari Leung Bok. S’en suivirent, entres autres, Wang Wah Bo, Leung Lee Tey et Leung Jan. Ce dernier dévoila son art à Yip Man qui popularisa le style en ouvrant la première école de wing chun dans le monde. Son élève le plus connu fût Bruce Lee.

×